Les bébés faons ne sont pas tous abandonnés

Il était une fois Bambi…

Vous connaissez tous l’histoire de Bambi et de ses amis Panpan, Féline, les opossums et les oiseaux de la forêt ? L’histoire débute tristement et finit bien mais ce n’est qu’un conte pour enfant. L’homme met souvent en danger la vie des bébés faons sans s’en rendre compte et les conséquences sont parfois dramatiques…

Déjà 5 bébés ont été recueillis par notre centre de sauvegarde de la faune sauvage ce printemps. Parmi ces faons, tous ne survivront pas. Les nourrir est parfois difficile quand ils sont trop petits ; ils ne s’habituent pas au lait « artificiel » que nous devons leur fournir. Seule solution pour remplacer le lait maternel dont ils sont privés par les « promeneurs ramasseurs ».

Bien souvent, c’est une erreur de croire que les bébés sont abandonnés. En effet, les jeunes animaux paraissent sans défenses et abandonnés. Pourtant, les parents surveillent leur jeune progéniture… en espérant que vous ne les toucherez pas ! Ne faites pas l’erreur de conclure trop vite à leur abandon.

bébé faon non abandonné

Les bébés faons ne sont pas tous abandonnés

Nous le savons tous, ils sont irrésistibles ! Mais ces jolies frimousses préfèrent que vous les laissiez tranquilles. Les faons restent tapis dans l’herbe et se fondent dans le décor. Les points blancs des faons imitent des fleurs blanches pour leurrer les prédateurs (le chien passera sans les voir car ils n’ont pas d’odeur). N’intervenez que si vous constatez une blessure, un comportement anormal comme un cri ou un risque de prédation.

Evitez de les toucher ! Contrairement aux oiseaux, les mammifères ont l’odorat très développé et vous prenez le risque que sa mère le rejette.

Passez votre chemin, revenez le lendemain. Le jeune animal ne sera peut-être plus là. En le ramassant, vous compliquerez son intégration en milieu naturel. Evidemment, si vous constatez des blessures, un comportement anormal, un réel danger pour l’animal ou l’homme, contactez-nous au 02 31 63 91 70.

Donc, si vous aimez Bambi, passez votre chemin. Sa maman, la biche ou la chevrette ne pourra qu’en être soulagée. Et, nous aussi…

Merci à tous de votre vigilance. Protéger les animaux, c’est aussi laisser « la nature faire » car, généralement, elle fait bien les choses comme le dit le dicton.

Plus d’infos sur notre site

Aidez nous

devenir fan de la page facebook

La dame blanche, c’est avant tout une association fondée par Gérard Bertran il y a plus de 25 ans. L’association gère un parc animalier ET un centre de sauvegarde de la faune sauvage à Saint-Julien-de-Mailloc entre Lisieux et Orbec-en-Auge (Calvados, Normandie).

Le Centre de sauvegarde accueille toute l’année des animaux sauvages blessés.
Afin de conserver l’instinct sauvage des animaux, le centre de sauvegarde de la faune sauvage n’est pas ouvert au public. Pour nous aider, visitez le parc animalier de la dame blanche. Les recettes nous permettent de mener à bien les projets de l’Association.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Les bébés faons ne sont pas tous abandonnés

  1. Pingback: Tournage de M6 au Parc animalier de La Dame Blanche | Association La Dame Blanche : Les coulisses de www.parcanimalierdeladameblanche.fr

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s